18 janvier 2022

4 solutions naturelles pour réduire le stress au quotidien

Nouvelle année, nouvelles résolutions, mais toujours la même situation sanitaire et l’incertitude qui pèse ? Dans cette période de reprise intensive du travail et de réorganisation des emplois du temps, le stress refait surface pour beaucoup d’entre nous. Heureusement, si on écoute les signaux d’alerte que nous envoie notre corps, il est possible de limiter cette émotion peu agréable, parfois paralysante. Selon les techniques, les effets peuvent être ponctuels ou durables, mais dans tous les cas, nous parlons bien de solutions 100 % naturelles. Voici donc 5 astuces pour réduire le stress de façon naturelle au quotidien.

Les huiles essentielles antistress

Les huiles essentielles sont de véritables concentrés de molécules possédant de multiples bienfaits, hérités des plantes aromatiques dont elles sont extraites. Pour mieux comprendre leurs effets sur l’organisme, n’hésitez pas à visionner cette vidéo explicative. Les huiles essentielles les plus efficaces contre le stress sont : 

  • Le Petit Grain Bigarade : spasmolytique, anxiolytique
  • La Lavande fine : décontractante musculaire
  • La Marjolaine à Coquille : décontractante musculaire et anxiolytique
  • L’Ylang-ylang : hypotensive et régulatrice du rythme

Vous pouvez les utiliser :

  • En diffusion, dans un diffuseur par plages de 30 minutes maximum
  • En déposant 2-3 gouttes sous l’oreiller avant de dormir.
  • Par voie cutanée, en appliquant une goutte à l’intérieur des poignets autant de fois que nécessaire dans la journée ou en massage sur le plexus solaire.

Il est aussi possible de faire des synergies à appliquer en roll-on sur les poignets, les tempes et/ou le plexus solaire.

Exemple de synergie antistress pour 1 roll-on de 5 ml :

  • 8 gouttes de Petit Grain Bigarade
  • 6 gouttes de Marjolaine à coquilles
  • 6 gouttes de Lavande fine
  • Environ 4 ml d’huile végétale (amande douce, abricot, etc)

Précautions d’emploi : 

  • En cas de peau sensible, tester le produit dans le creux du coude avant application.
  • À conserver dans un flacon foncé à l’abri de la chaleur et de la lumière directe.
  • Ne jamais appliquer près des yeux.
  • Ne pas avaler.
  • Jamais chez les nourrissons, les femmes enceintes de moins de 3 mois et les personnes épileptiques, sauf avis d’un professionnel.

L’huile de CBD pour se détendre

Pour rappel, le CBD (cannabidiol) est l’une des molécules contenues dans le chanvre, plus communément appelé cannabis. La composante psychotrope de cette plante est le THC, pouvant être présente en infime quantité dans le CBD, mais dont le taux légal maximum est de 0,2 %. Le cannabidiol a été reconnu par l’OMS (rapport 2017) comme étant non seulement sans danger pour la santé, mais surtout comme ayant des propriétés médicinales inédites. Il pourrait notamment aider des personnes souffrant d’angoisses, de dépression, ou d’épilepsie, voire de pathologies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson ou l’Alzheimer. Bref, cette substance naturelle est aujourd’hui admise comme efficace et inoffensive (quand on respecte les doses conseillées). Elle se démocratise d’ailleurs de plus en plus dans notre société.

Concernant le stress, la réaction qui explique un apaisement quasi immédiat est simple. Un effet direct a été observé sur certains neurotransmetteurs et récepteurs cannabinoïdes naturellement présents dans le corps (sérotonine, dopamine, anandamide, adénosine…), et responsables des humeurs, de l’anxiété, du sommeil, des douleurs musculaires et articulaires, etc. Il existe de multiples façons de prendre du CBD, dont les plus conseillées sont : 

  • Sous forme de capsules ou gélules de CBD à avaler.
  • Par voie sublinguale en versant quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue.
  • En infusion.

Des boutiques autour de ces produits fleurissent partout en France. L’idéal reste donc de vous y rendre et de demander conseil pour voir quel mode d’administration et quel dosage vous conviendraient le mieux. Bien sûr, vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec un.e naturopathe qui saura vous aiguiller. 

Les techniques de respiration pour ralentir

La respiration est si naturelle qu’on oublie souvent ce qu’elle peut nous apporter lorsqu’elle est consciente. Pourtant, les techniques de respiration (cohérence cardiaque, respiration marchée etc.) sont des exercices simples à mettre en place au quotidien, qui s’avèrent être des alliés de taille dans la gestion du stress. Ce n’est pas pour rien si des sportifs de haut niveau et des artistes en pratiquent avant d’entrer en scène !

Globalement, cette pratique aide à respirer plus lentement et plus profondément, afin d’améliorer l’oxygénation des cellules. Et oui, une respiration contrôlée permet de stimuler le système nerveux chargé de ralentir les fonctions de l’organisme, et de freiner le système nerveux responsable de leur accélération. Le tout ayant pour effet de diminuer le rythme cardiaque et la pression artérielle. Le calibre des bronches se réduit alors, et les muscles se détendent. Grâce à ces informations, le cerveau se relâche lui aussi, et l’anxiété s’évapore. Des exercices de respiration antistress peuvent être effectués autant de fois que nécessaire dans une journée.

Une technique de relaxation simple et efficace : La respiration carrée

Asseyez-vous le dos droit, en tailleur ou sur une chaise, puis respirez profondément par le nez comme suit (respiration abdominale) :

  • Inspirez sur 4 secondes
  • Bloquez votre respiration (poumons pleins) pendant 4 secondes
  • Expirez sur 4 secondes
  • Bloquez votre respiration (poumons vides) pendant 4 secondes

Recommencez ce cycle 10 à 20 fois pour ressentir les premiers effets. Pour plus de détails, vous pouvez visionner cette courte vidéo.

Activités relaxantes : yoga, méditation, sophrologie

Enfin, il est conseillé de pratiquer une activité encourageant la détente, au moins une fois par semaine. Ces méthodes de relaxation aident à canaliser les émotions, à favoriser la concentration, la mémoire et l’attention, à travailler sur la respiration, donc à réduire le stress et entretenir le bien-être, de manière générale. Lors de ces pratiques, vous pouvez diffuser de l’encens du Liban (également appelé Oliban), connu pour faciliter l’harmonisation du système nerveux, l’équilibre des émotions, la détente, et la méditation.

Vous trouverez de nombreuses méditations guidées sur des applications comme Petit Bambou ou 7Mind, ainsi que des séances de yoga sur les applications Daily Yoga ou Down dog par exemple. La sophrologie présente une démarche globale qui peut comprendre des exercices de respiration, mais aussi de la visualisation et de la relaxation dynamique. Rapprochez-vous d’un.e sophrologue pour savoir quels usages vous correspondraient le mieux.

Si votre stress ne diminue pas malgré l’application de ces exercices, ou que vous souhaitez tenter une approche différente, tournez-vous vers un.e thérapeute. Il pourra vous aider à agir sur d’autres aspects, comme la psychologie par exemple.


Le naturopathe n’est pas un médecin et ne pose pas de diagnostic. Les conseils donnés par votre naturopathe ne remplacent pas une consultation médicale, mais ils peuvent être un complément idéal.


Cet article est le fruit dune collaboration avec Emeline Lécuyer

Rédactrice web spécialisée dans les contenus green et bien-être, je suis diplômée en webmarketing, mais surtout engagée dans un mode de vie plus responsable et plus sain. Je n’utilise moi-même que des produits naturels au quotidien. J’ai d’ailleurs lancé mon propre blog : emelineversiongreen.com sur lequel je parle – entre autres – de cette thématique. Vous l’aurez compris, je suis une passionnée de rédaction et de solutions naturelles. C’est donc avec grand plaisir que j’aide Manon à alimenter son site web, pour vous fournir des conseils et informations sur divers sujets, autour de la naturopathie. Pour toute question, n’hésitez pas à me contacter !